Chapitre 12 de la Règle de St Benoit.Comment célébrer laudes.

 

  • Une vraie louange .

Le dimanche à laudes ,le psaume 66 sans antienne ,puis le psaume 50 avec Alléluia,puis les psaumes 117 et 62 ,puis les bénédictions et les laudes ,une lecture de l’apocalypse par cœur et le répons ,l’ambrosien ,le verset le cantique de l’Evangile ,la litanie et la conclusion .

La louange naît de l’émerveillement et de l’admiration en présence de Dieu. Elle s’exprime par un cri,dans la Bible ,c’est l’Alléluia : louez Yah(weh).C’est le cri d’émerveillement de celui qui découvre que “Dieu était là,mais je ne le savais pas “(Genèse 28,16)

La louange n’a rien avoir avec un optimisme béat qui masquerait la réalité .

Bien au contraire ,elle suppose un long chemin de dépouillement parce que ,pour y arriver,il faut passer par le creux de nos désillusions,de nos rêves,de nos espérances déçues. Pour le moine,elle signifie l’acceptation de la communauté comme elle est.

L’acceptation de l’autre qui me déçoit toujours nécessite en fait un profond cheminement intérieur. Nos déceptions sont le signe de nos plus profondes attentes,de ces désirs secrets dont nous avons tellement de difficultés à prendre conscience. C’est là que se révèle toute notre fragilité.

C’est au cœur de celle-ci,que Dieu a choisi de venir nous chercher ,de nous tendre la main .

  • Avouer sa faute,avec Alléluia.

Le psaume 50 a une place particulière,le dimanche .

Au moment de la bénédiction de l’eau:”Purifie moi,mon Dieu,je serai pur”,psaume de pénitence mais avec une perspective particulière avec “Alléluia”

Faire pénitence,avouer sa faute ,c’est déjà rendre gloire à Dieu ,c’est la rencontre du Dieu vivant ,l’expérience de sa bonté envers nous ,de laisser tomber les masques .

Sitedneanan |
Communauté de Paroisses des... |
دروس وعبر |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | مديونة حنين
| Maden Suyu
| Truth2islam