Chapitre 13 de la Règle de St Benoit.Comment célébrer laudes les jours ordinaires.

  • Le Notre Père.

 

La prière du Notre  Père,récitée intégralement à la fin des laudes et des vêpres a une signification précise pour St Benoit.

Pardonne nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.

Il ne s’agit pas de pardonner une fois en passant,comme cela,parce que c’est bon pour cette fois,mais plusieurs fois par jour,en fait sept fois par jour .

Prêts au pardon ,au pardon reçu,au pardon donné.

Pour toujours,Jésus a lié le pardon reçu et le pardon donné,faisant du pardon la clé de toute l’église.

 

  • Pardonne nous nos offenses.

Certaines personnes ,semblent laisser derrière elles un goût d’amertume,une odeur de souffre. Elles semblent avoir l’art de dire la parole qui blesse ou insinuent des pensées malveillantes. Sous des allures agréables,elles sèment un profond malaise comme si elles se vengeaient de quelque chose.

Mais ,ils existent des gens dont la seule présence semble illuminer la réalité.

Pourquoi une telle différence ?

La clé se trouve dans ce verset du Notre-Père”Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons…”La clé n’est elle pas le pardon.

Le regard que nous portons sur le monde,sur les autres,dépend beaucoup de celui que nous portons sur nous-mêmes.

Jésus ne fait il dépendre le pardon que nous recevons de Dieu de celui que nous offrons ?

En consentant au pardon ,on découvre à quel point on a besoin d’être pardonné,combien déjà on est pardonné.

En essayant de pardonner à ceux qui nous ont offensé ,on découvre vite combien c’est difficile ,impossible même.

Faut alors faire le forcing pour certaines rancoeurs.

Pourtant cette découverte là,que nous ne soupçonnions pas ,est une grâce immense .

Pour que le pardon puisse apaiser la blessure,il nous faut d’abord accepter de la reconnaître,de finir par l’aimer..

Sitedneanan |
Communauté de Paroisses des... |
دروس وعبر |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | مديونة حنين
| Maden Suyu
| Truth2islam