Chapitre 7 de la Règle de St Benoit .De l’humilité .(5-9)

  • L’échelle de Jacob.

St Benoit utilise l’image biblique de Jacob pour décrire ce qu’est l’humilité .Cette échelle,c’est notre vie avec ses 2 montants,notre corps et notre âme.

12 degrés de l’humilité.

A chaque degré,l’âme et le corps sont concernés ,pas d’humilité de coeur,qui ne se traduise pas également dans le corps,l’attitude,le geste dans la vie courante.

Si nous voulons atteindre le sommet   de l’humilité,et parvenir rapidement à cette hauteur céleste ou l’on monte avec l’humilité de la vie présente. Il nous faut dresser et gravir par nos actes cette échelle qui apparut en songe à Jacob.

Le péché fait de nous des êtres divisés,la chair convoite contre l’esprit et l’esprit contre la chair.

Nous sommes des êtres divisés,coupés en 2,par un mur de séparation qui fait de nous,des êtres doubles,des lèvres trompeuses.

 

Or,le but pour St Benoit,c’est de nous ramener à faire l’unité,de faire de nous des   réunifiés.

Cette descente et cette montée ne signifient rien d’autre pour nous,sinon qu’on descend par l’élévement et qu’on monte par humilité.

Comment faire cela ?Quel chemin proposer ?

St Benoit  répond à notre question verset 9 (Car ,à notre avis,les montants de cette échelle sont notre corps et notre âme. Dans ces montants,l’appel divin a déposé,pour nous les faire gravir,les divers échelons de l’humilité et de la rectitude.

C’est en faisant confiance que l’on grandit dans la confiance.

C’est en aimant que l’on progresse dans l’amour.(St Jean)

L’humilité se vit au jour le jour,dans les situations concrètes de la vie ,pas de conditions idéales,pas de moment idéal ,mais elle s’appuie sur les 2 montants de toute existence humaine que sont l’âme et le corps.

 

  • Vivre sous le regard de Dieu.

Dans l’évangile de St Luc, Jésus invite ses disciples à choisir la dernière place,pour obtenir la première place.

L’humilité ne consiste donc pas  simplement  à s’abaisser mais à s’abaisser pour s’élever ,une autre manière de chercher la grandeur,de chercher la première place,en suivant une autre logique .

Cela suppose donc une conversion du regard qui modifie notre échelle de valeurs.

Ce que Jésus reprochait aux pharisiens, ils cherchaient à paraître,à briller aux yeux des autres .

C’est seulement le regard de Dieu qui peut nous faire accéder à notre être véritable .

L’humble,c’est celui qui a appris à vivre sous le regard de Dieu,qui ne se soucie plus du regard des autres .

Il n’est plus dans l’ apparaître ,mais dans l’être.

Sitedneanan |
Communauté de Paroisses des... |
دروس وعبر |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | مديونة حنين
| Maden Suyu
| Truth2islam