Méditation

Veiller dans l’Esprit saint

Il nous faut être vigilants et attentifs à l’œuvre du salut qui s’accomplit en nous, car c’est avec une admirable subtilité et la délicatesse d’un art divin que le Saint Esprit accomplit continuellement cette œuvre au plus intime de notre être.

 

Que jamais cette onction, qui nous enseigne tout, ne nous soit enlevée sans que nous en ayons conscience et que jamais sa venue ne nous prenne à l’improviste. Il s’agit au contraire d’avoir le regard toujours aux aguets et le cœur grand ouvert pour recevoir cette bénédiction généreuse du Seigneur.

Dans quelles dispositions l’Esprit veut-il nous trouver ?

« Soyez semblables à des gens qui attendent leur maître à son retour de noces. » Il ne revient jamais les mains vides de la table céleste et de toutes les joies qu’elle prodigue.

Il nous faut donc veiller, et veiller à toute heure, car nous ne savons jamais à quelle heure l’Esprit va venir, ni à quelle heure il s’en ira une nouvelle fois. L’Esprit va et vient (Jn 3,8) ; si grâce à lui on tient debout, lorsqu’il se retire, on tombe inévitablement, mais sans se briser, car le Seigneur nous retient par la main. Et cette alternance de présence et d’absence, l’Esprit ne cesse de la faire vivre à ceux qui sont spirituels, ou plutôt à ceux qu’il a l’intention de rendre spirituels. C’est pourquoi il les visite à l’aube, puis soudain les met à l’épreuve.

Saint Bernard

Source : Salésien(ne)s Coopérateurs de Don Bosco

Sitedneanan |
Communauté de Paroisses des... |
دروس وعبر |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | مديونة حنين
| Maden Suyu
| Truth2islam